• Un bris de glace, une fissure sur votre pare-brise ? MOBIGLASS se déplace !
    MOBIGLASS, Mobiglass, réparation pare-brise
  • Mobiglass, expert en réparation et remplacement de pare-brise
    MOBIGLASS, Mobiglass, réparation pare-brise
  • Mobiglass, expert en réparation et remplacement de pare-brise
    MOBIGLASS, Mobiglass, réparation pare-brise
  • Mobiglass, expert en réparation et remplacement de pare-brise
    MOBIGLASS, Mobiglass, réparation pare-brise
  • Mobiglass, expert en réparation et remplacement de pare-brise
    MOBIGLASS, Mobiglass, réparation pare-brise
  • Mobiglass, expert en réparation et remplacement de pare-brise
    MOBIGLASS, Mobiglass, réparation pare-brise
  • Mobiglass, expert en réparation et remplacement de pare-brise
    MOBIGLASS, Mobiglass, réparation pare-brise
  • Mobiglass, expert en réparation et remplacement de pare-brise
    MOBIGLASS, Mobiglass, réparation pare-brise

Les différents types de vitrages :

Le verre plat, notamment utilisé dans le bâtiment, a la particularité de se briser facilement sous les chocs et de former des lames de verre affilées et coupantes, dangereuses pour la réalisation de vitrages des véhicules, surtout en cas d’accidents.
Le procédé “Securit” de trempe fut découvert dans les laboratoires Saint-Gobain en 1929 et dès lors le verre trempé fut utilisé pour les vitrages automobiles car plus résistants aux chocs et surtout formant de très nombreux fragments non-coupants en cas de bris.
Le verre trempé devient alors obligatoire sur tous les vitrages des véhicules en France de 1929 jusqu’en 1983. Après cette date, la règlementation européenne évolue et impose de réaliser les pare-brise en verre feuilleté en lieu et place du verre trempé. Si le vitrage feuilleté reçoit un choc, le plastique permet alors de retenir les fragments, ce qui le rend moins dangereux que le verre trempé.

Le vitrage automobile répond à la règlementation ECE R43 qui a été publié en 1981 par la Commission Economique pour l’Europe des Nations Unies à Genève.
Cette règlementation définit les essais à conduire pour tester les vitrages de l‘automobile et les comportements admissibles de ces produits.

MOBIGLASS, réparation, pare-brise, remplacement pare-brise, nouvelle-aquitaine, hauts-de-france

VITRE TREMPEE :

Le verre trempé automobile est chauffé puis refroidi brutalement, ce qui lui confère une grande résistance mécanique aux chocs et il se brise en petits morceaux, ce qui le rend moins dangereux en cas de contact lors du bris.

VITRE FEUILLETEE :

Le vitrage feuilleté est constitué de deux feuilles de verre séparées par une feuille transparente de polyvinyle de butyral (PVB). L’assemblage des trois est réalisé par mise sous vide et montée en température. Contrairement à un vitrage trempé, un vitrage feuilleté ne se brise pas en petits morceaux. Actuellement, le vitrage feuilleté peut être utilisé également sur les lunettes arrières et les glaces latérales pour ses propriétés d’anti-éjection et d’anti-effraction.

VITRE TEINTEE :

L’ensemble des vitrages des automobiles actuels (feuilletés ou trempés) sont teintés, ce qui permet de filtrer les rayons solaires, permettant ainsi de réduire la température à l’intérieur du véhicule et réduire l’éblouissement. Les vitres latérales arrières et les lunettes arrières peuvent également être « surteintées », ce qui permet d’accroître encore le confort à l’intérieur du véhicule.

VITRE ATHERMIQUE :

Le verre athermique est constitué d’une couche d’ions métalliques située entre les deux feuilles d’un vitrage feuilleté. Le verre athermique réfléchit les rayons solaires et limite ainsi la montée en température à l'intérieur de l'habitacle. Pour identifier un pare-brise athermique, il faut observer sur le pourtour du pare-brise où l’on peut distinguer une très fine limite dans les pointillés de la sérigraphie, le pare-brise présente également un aspect irisé violacé ou bleuté. Utilisé essentiellement pour les pare-brise, le vitrage athermique peut également être utilisé sur les lunettes arrières et les glaces latérales pour ses propriétés de réflexion de la chaleur sur les véhicules de haut de gamme.

VITRE ACOUSTIQUE :

Le pare-brise acoustique est constitué d’une feuille de PVB spéciale, dite « acoustique »qui isole l'habitacle des bruits extérieurs, notamment provenant du moteur et de la résistance à l'air. Relativement courant pour les pare-brise, cette technique peut se rencontrer si les glaces latérales ou les lunettes sont en verre feuilleté.

VITRE CHAUFFANTE :

Le vitrage dispose de fils cuivrés (lunettes arrières) ou de micro-fils (pare-brise) qui permettent de dégivrer ou désembuer rapidement le vitrage en faisant circuler un courant électrique qui chauffe par effet de résistance. Quasi-systématique sur les lunettes arrières, souvent en option sur les pare-brise (visibles de très près, sur toute la surface ou bien uniquement au niveau des essuie-glace), le véhicule dispose de boutons de commande de la fonction dégivrage/désembuage.

PARE-BRISE AFFICHAGE TÊTE HAUTE :

Le véhicule est équipé d’un projecteur d’images situé devant le volant qui permet d'afficher les informations essentielles à la conduite directement sur le pare-brise dans le champ de vision du conducteur (vitesse, niveau de carburant, indications GPS…). Il existe également une deuxième technologie qui consiste à équiper le véhicule d’un écran d’affichage indépendant situé entre le volant et le pare-brise, dans ce cas, cette option n’est pas gérée par le pare-brise. Le pare-brise affichage tête haute fait l’objet d’un traitement spécial du verre au niveau de la projection de l’image afin d’éviter les déformations optiques (lorsque l’option est gérée sur le pare-brise).

VITRE HYDROPHOBE :

Concerne principalement les vitres latérales et les lunettes arrières, plus rarement les pare-brise. Le vitrage hydrophobe reçoit l’application d’une couche hydrophobe longue durée qui a pour conséquence, lors de l’aspersion d’eau que les gouttelettes ne s’écrasent pas sur le vitrage, adhèrent moins au vitrage et ruissellent rapidement. Le vitrage hydrophobe permet également l’élimination rapide du givre et de la neige.

ACCESSOIRES LIES AUX VITRAGES :

Les vitrages automobiles sont équipés de plus en plus d’accessoires comme :
puce Des antennes radio, de GPS, etc.
puce Des détecteurs de lumière, de pluie, de condensation, etc.
puce Des caméras de position, de lecture de panneaux, etc.

© Mobiglass 2018

Réalisation  dizento